Accueil » Activités » 17 janvier, 2017

Les débats d’hiver commencent avec un accueil royal pour Takloung Shabdroung Rinpoché

17 janvier 2017 – Monastère de Tergar, Bodhgaya (Bihar), Inde

Les membres de la sangha et des laïques sont rangés tout le long de la route de contournement de Sujata, qui mène au monastère de Tergar, pour accueillir Takloung Shabdroung Rinpoché. Il est escorté jusqu’à la véranda du temple principal où l’attend le Gyalwang Karmapa ; c’est une procession traditionnelle dorée (serbang) composée de cors et de tambours qui résonnent, ainsi que de pennons et bannières de brocart colorés et mouchetés d’or qui chatoient dans les premiers rayons de soleil. Shabdroung Rinpoché arrive en voiture et franchit le portail principal où l’ombrelle d’or de la royauté l’attend ; de longues écharpes blanches lui sont offertes par Yongey Mingyour Rinpoché et Khènpo Kartèn du Bureau de l’administration du Karmapa. Le Karmapa accueille chaleureusement Shabdroung Rinpoché à l’entrée principale du temple, et ils se dirigent  ensemble vers l’intérieur.

Finalement, quand la foule des moines, des nonnes et des laïques ont passé la sécurité et se sont assis dans le temple, le Karmapa et Shabdroung Rinpoché reviennent et allument une lampe à beurre en argent, posée sur une table recouverte de brocart. Ils prennent place devant la statue du Bouddha sur des sièges identiques, installés côte à côte entre la lampe à beurre et un bol à aumônes noir et rutilant posé sur un support doré. La voix puissante du maître de chant guide les prières pendant qu’on sert le thé et le riz traditionnel à toute l’assemblée, pour marquer cette occasion festive.

2017.01.16i

 

C’est la première fois que Shabdroung Rinpoché rend visite au Karmapa au monastère de Tergar, après avoir été assis à ses côtés pendant la récente initiation de Kalachakra conférée par Sa Sainteté le Dalaï-Lama. Le lignée Takloung Kagyu (stag lung bka’ brgyud) de Shabdroung Rinpoché est une des huit lignées Kagyu cadettes et descend de Phakmo Droupa (1110-1170). Fondée par Takloung Thangpa Tashi Pal (1142-1210), cette lignée a été bénie par de grands maîtres comme Sangyé Ön Drakpa Pal (1251-1296) qui a construit le monastère de Riwoché au Kham, célèbre pour ses collèges où sont étudiées les différentes écoles du bouddhisme tibétain.

La présente incarnation est née en 1991 dans la famille Ghazi (Ragasha) dont la lignée remonte bien loin dans l’histoire tibétaine. En 1998, Shabdroung Rinpoché a été choisi pour assumer la responsabilité de Takloung Shabdroung, qui était son arrière grand-oncle. A l’heure actuelle, le jeune tulkou fait ses études à Dharamsala à l’Institut de dialectique bouddhiste.

Avant de commencer les débats, la sangha récite la Louange de Manjoushri et termine par une répétition enthousiaste de sa syllabe germe dhi, dhi, dhi, dhi, dhi ! Pendant que les moines se lancent des défis mutuels, le Karmapa et Shabdroung Rinpoché écoutent attentivement et, de temps à autre, échangent des commentaires. A la fin du débat, Shabdroung Rinpoché s’adresse aux moines de façon informelle ; il les encourage dans leurs études et souligne l’importance de la vision pure, tout en utilisant la vue pour dompter l’esprit. Ses paroles sont accueillies par de chaleureux applaudissements en guise de remerciement pour sa venue et pour avoir partagé la première journée des Débats d’hiver.

En continuité avec la démarche d’ouverture du Karmapa envers les maîtres Kagyu, la visite du détenteur du trône des Takloung Kagyu est une suite à celle de l’an dernier de Drikoung Chétsang Rinpoché, le détenteur de la lignée Drikoung Kagyu, et souligne le fort engagement du Karmapa en faveur du dialogue entre toutes les traditions spirituelles tibétaines.

 

 

Enseignements :

La Compassion et la Véritable nature de l'Esprit

Le Guide de l'Environnement du Karmapa

Les 108 choses à faire pour l'environnement

Les déplacements du 17ème Gyalwang Karmapa

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le 19 mai 2008, dans la salle du Hammerstein Ballroom de New-york, le public était serré et enthousiaste : Tibétains, Chinois et Occidentaux, la plupart étaient disciples du précédent Karmapa. Le silence se fit plein de promesses, lorsque Dzogchèn Ponlop Rinpoché présenta le tant-attendu Karmapa Ogyen Trinley Dorjé…

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

La première visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa, Ogyèn Trinley Dorjé, aux Etats-Unis est un événement historique et une occasion à la fois joyeuse et mémorable pour ses nombreux étudiants et amis dans le monde occidental. Sa Sainteté, qui est à la tête de l’école Kagyu du bouddhisme tibétain, est largement reconnue comme étant un des plus grands Maîtres spirituels de notre temps…

La vie en Inde

La vie en Inde

L’arrivée du Karmapa à Dharamsala bénéficia d’une couverture médiatique extraordinaire dans la presse internationale : The Associated Press, Agence-France Press, The BBC, CNN, NBC, ABC, CBS, The Economist, Newsweek, Time, The New York Times, The Times of India, the Hindustan Times, et la plupart des autres médias du monde entier.