Accueil » Activités » 14 février, 2017

Soupe populaire en mémoire d’Akong Tulkou

14 février 2017 – All India Bikkhu Sangha et Collège Shakya Mouni, Bodhgaya

Le deuxième jour du 34e Kagyu Meunlam, le Gyalwang Karmapa donne sa bénédiction à l’ouverture de la Soupe populaire en mémoire d’Akong Tulkou, qui, cette année, fonctionnera pendant cinq jours : du 14 au 18 février. Depuis de nombreuses années, la soupe populaire offre des repas chauds et nourrissants aux gens de Bodhgaya et des villages alentour. C’est un partenariat idéal avec le Camp médical du Kagyu Meunlam car les deux organisations continuent de travailler ensemble pour réaliser les souhaits du Karmapa d’un monde où tout le monde est estimé et soigné à égalité : c’est la mise en œuvre pratique d’une compassion non-sectaire.

2017.02.14b

 

L’idée de proposer d’organiser une soupe populaire au Kagyu Meunlam a émergé il y a douze ans, quand un groupe d’étudiants d’Akong Rinpoché, du monastère de Samyé Ling en Écosse, est venu au Kagyu Meunlam pour la première fois. Touchés par l’étendue de la souffrance dont ils étaient témoins en Inde, ils se sont demandés : « Que ferait Rinpoché s’il était ici ? » Grand humaniste, Akong Rinpoché était connu pour sa façon de préférer une action directe à des paroles, et ses étudiants ont fait de leur mieux pour suivre son exemple.

Une fois encore, la soupe populaire a lieu au collège All India Bikkhu Sangha et Shakya Mouni qui offre gentiment, toutes les années, son jardin et un emplacement pour cuisiner. L’endroit est situé juste en face des installations du Tourist Bungalow où se déroule le Camp médical ; ainsi, quand les gens ont reçu leur traitement médical, ils peuvent s’asseoir ensemble et apprécier le repas composé de riz, de dahl, de légumes et de fruits que nous servons à des centaines de personnes tous les jours.

Vin Harris, le directeur de la soupe populaire, dit : « Bien sûr, donner de la nourriture est important, tout le monde a besoin de manger, mais les rapports humains comptent. Nous encourageons nos bénévoles à vraiment témoigner de la gentillesse à  ceux qu’ils servent. Ainsi, les barrières artificielles entre nous deviennent moins solides. Les gens que nous rencontrons dans les rues de Bodhgaya commencent à nous voir comme des amis, et ceci en vaut la peine et est significatif. »

La vision large et la motivation du Gyalwang Karmapa pour le Kagyu Meunlam est évidente pour tout le monde, mais son sens du soin et l’attention qu’il porte aux détails sont également source d’inspiration. En visitant la soupe populaire, il a réellement pris le temps de savoir ce qui se passait et d’encourager ses discples dans leurs efforts.

Bikkhu Pragya Deep, le dirigeant de All India Bikkhu Sangha, était présent pour accueillir le Gyalwang Karmapa, et Sa Sainteté a offert une khata et des prières dans leur temple. Cette année, la Soupe populaire en hommage à Akong Rinpoché a financé un système d’eau chaude à l’énergie solaire pour le confort et la convenance des Bikkhus et des nombreux pèlerins qui viennent les voir à Bodhgaya.

Dès le premier jour, des cuisiniers du monastère de Tergar, des bénévoles de Kagyu Samyé Ling et de Kagyu Samyé Dzong au Royaume Uni ainsi que des bénévoles du Kagyu Meunlam Chènmo ont travaillé en harmonie pour apporter un bienfait à la population locale. Ceci a été possible grâce au soutien continu que Lama Chödrak a accordé au projet, et grâce aux talents d’organisation de Lama Tènzin et de Lhakpa Tséring.

Ceci apporte une grande joie à la fois à ceux qui donnent et à ceux qui reçoivent car nous faisons notre possible pour donner vie aux aspirations de compassion du Gyalwang Karmapa et de tous les détenteurs de la lignée Kagyu.

Enseignements :

La Compassion et la Véritable nature de l'Esprit

Le Guide de l'Environnement du Karmapa

Les 108 choses à faire pour l'environnement

Les déplacements du 17ème Gyalwang Karmapa

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le 19 mai 2008, dans la salle du Hammerstein Ballroom de New-york, le public était serré et enthousiaste : Tibétains, Chinois et Occidentaux, la plupart étaient disciples du précédent Karmapa. Le silence se fit plein de promesses, lorsque Dzogchèn Ponlop Rinpoché présenta le tant-attendu Karmapa Ogyen Trinley Dorjé…

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

La première visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa, Ogyèn Trinley Dorjé, aux Etats-Unis est un événement historique et une occasion à la fois joyeuse et mémorable pour ses nombreux étudiants et amis dans le monde occidental. Sa Sainteté, qui est à la tête de l’école Kagyu du bouddhisme tibétain, est largement reconnue comme étant un des plus grands Maîtres spirituels de notre temps…

La vie en Inde

La vie en Inde

L’arrivée du Karmapa à Dharamsala bénéficia d’une couverture médiatique extraordinaire dans la presse internationale : The Associated Press, Agence-France Press, The BBC, CNN, NBC, ABC, CBS, The Economist, Newsweek, Time, The New York Times, The Times of India, the Hindustan Times, et la plupart des autres médias du monde entier.