Accueil » Activités » 9 avril, 2017

Le Lhathok Gyalyong offre une cérémonie de longue vie au Gyalwang Karmapa

9 avril 2017 – Tashi Jong, Himachal Pradesh (Inde)

À la requête de l’Association Lhatok Gyalyong (LGA), le Gyalwang Karmapa s’est rendu au monastère de Khampagar à Tashi Jong.

Sa Sainteté a été accueilli par le Gyalwa Dokhampa (le 9e Khamtrul Rinpoché) Drougou Chogyal Rinpoché, les Togdens (pratiquants avancés des yogas), des membres du Parlement (CTA) ainsi que par la sangha ordonnée et les laïques de la communauté de Tashi Jong.

A son arrivée, le Gyalwang Karmapa s’installe sur le trône dans le temple principal, et Gyalwa Dokhampa Rinpoché fait l’offrande du mandala et présente les représentations du corps, de la parole et de l’esprit. Les lamas, les tulkous et tous ceux qui se sont réunis ont une audience et reçoivent les bénédictions du Karmapa. Viennent ensuite des prières spéciales pour sa longue vie conduites par le Gyalwa Dokhampa Rinpoché, Ngédœn Shédroup Nyima Palsangpo et le Vajralopœn de la LGA, ainsi que d’autres offrandes de mandala élaborées.

 

2017.04.09

Au nom de tous les habitants de Lhatok, le LGA offre au Karmapa les bienfaits d’une cérémonie où on relâche des vies et où l’on sauve des animaux qui devaient être tués. Les représentants plantent des arbres et affirment leur détermination à protéger l’environnement, à prendre soin des animaux et de la végétation et à devenir végétariens. Ils s’engagent aussi à promouvoir la non-violence et les relations harmonieuses.

Les personnes rassemblées pour cette précieuse cérémonie d’offrande de longue vie sont le LGA, qui représente tous les habitants de Lhatok, les pratiquants ordonnés du monastère de Khampagar, les laïques du campement de Tashi Jong, les nonnes de Dongyu Gatsal Ling, et les moines du monastère de Dordzong Changchoup Ling.

 

Après les cérémonies, le Karmapa et le Gyalwa Dokhampa partagent un long déjeuner en toute quiétude et échangent leurs idées dans une atmosphère détendue. Avant de quitter Tashi Jong, le Gyalwang Karmapa s’arrête pour consacrer le nouveau ‘shédra’ (collège monastique) de Khampagar qui est en construction.

 

Enseignements :

La Compassion et la Véritable nature de l'Esprit

Le Guide de l'Environnement du Karmapa

Les 108 choses à faire pour l'environnement

Les déplacements du 17ème Gyalwang Karmapa

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le 19 mai 2008, dans la salle du Hammerstein Ballroom de New-york, le public était serré et enthousiaste : Tibétains, Chinois et Occidentaux, la plupart étaient disciples du précédent Karmapa. Le silence se fit plein de promesses, lorsque Dzogchèn Ponlop Rinpoché présenta le tant-attendu Karmapa Ogyen Trinley Dorjé…

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

La première visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa, Ogyèn Trinley Dorjé, aux Etats-Unis est un événement historique et une occasion à la fois joyeuse et mémorable pour ses nombreux étudiants et amis dans le monde occidental. Sa Sainteté, qui est à la tête de l’école Kagyu du bouddhisme tibétain, est largement reconnue comme étant un des plus grands Maîtres spirituels de notre temps…

La vie en Inde

La vie en Inde

L’arrivée du Karmapa à Dharamsala bénéficia d’une couverture médiatique extraordinaire dans la presse internationale : The Associated Press, Agence-France Press, The BBC, CNN, NBC, ABC, CBS, The Economist, Newsweek, Time, The New York Times, The Times of India, the Hindustan Times, et la plupart des autres médias du monde entier.