Accueil » Activités » 16 octobre, 2017

Le Karmapa fait l’éloge de Gyalwa Mènri Trizin

Composé par le Karmapa Orgyèn Trinlé Dorjé le 15 septembre 2017.

 « Le suprême 33ème Gyalwa Mènri Trizin, détenteur de la Coiffe blanche, était un héros qui défendait la citadelle des ancêtres du Tibet, le Pays des Neiges. Il était le Seigneur des enseignements Bön Youngdroung et le protecteur du peuple tibétain à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Pour un temps, son esprit est passé dans la perfection du Royaume du Bön ; un flambeau qui dissipait l’obscurité du Pays des Neiges et de ce monde s’est éteint. 

Alors que cet être noble à l’activité immense a révélé son dernier acte, il est de fait que, dans notre coeur, sa compassion et sa bonté sont devenues plus claires et qu’elles viennent à l’esprit plus souvent qu’auparavant. En ce qui me concerne, quand le protecteur vivait encore parmi nous, il m’a témoigné son amour à tout moment et pas seulement à l’occasion de réunions du dharma ou d’événements politiques. En particulier, en cette période où nous nous trouvons confrontés à la question de la survie du peuple et de l’environnement du Tibet, ce protecteur du Tibet s’est consacré de tout son être à soutenir le pays. Faisant face à des difficultés incommensurables, il a restauré la bonne fortune des enseignements et des êtres. Dans sa grande bonté, il a consacré toute sa vie au bien des autres; il les tenait pour plus importants que lui et n’avait d’autre choix que de les aider.

La merveilleuse relation qui existait en général entre les réincarnations précédentes du Karmapa (en particulier, à l’époque du grand Gyalchok, le 16e Karmapa) et les détenteurs de la lignée Bön – avec à sa tête Mènri Khèn Rinpoché et Loppön Tènzin Namdak – était une relation étroite, empreinte d’une profonde affection et riche de bien des manières. Ainsi, je prie sincèrement pour que les samayas qui lient l’enseignement Bön du Gyalwa et la lignée Karma Kagyu soient maintenus dans leur intégrité, que la véritable nature du Bön Youndroung demeure fermement, et que tous les desseins et souhaits profonds de ce grand Seigneur s’accomplissent parfaitement et sans tarder. »

 

IMG_1743-2

Enseignements :

La Compassion et la Véritable nature de l'Esprit

Le Guide de l'Environnement du Karmapa

Les 108 choses à faire pour l'environnement

Les déplacements du 17ème Gyalwang Karmapa

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le 19 mai 2008, dans la salle du Hammerstein Ballroom de New-york, le public était serré et enthousiaste : Tibétains, Chinois et Occidentaux, la plupart étaient disciples du précédent Karmapa. Le silence se fit plein de promesses, lorsque Dzogchèn Ponlop Rinpoché présenta le tant-attendu Karmapa Ogyen Trinley Dorjé…

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

La première visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa, Ogyèn Trinley Dorjé, aux Etats-Unis est un événement historique et une occasion à la fois joyeuse et mémorable pour ses nombreux étudiants et amis dans le monde occidental. Sa Sainteté, qui est à la tête de l’école Kagyu du bouddhisme tibétain, est largement reconnue comme étant un des plus grands Maîtres spirituels de notre temps…

La vie en Inde

La vie en Inde

L’arrivée du Karmapa à Dharamsala bénéficia d’une couverture médiatique extraordinaire dans la presse internationale : The Associated Press, Agence-France Press, The BBC, CNN, NBC, ABC, CBS, The Economist, Newsweek, Time, The New York Times, The Times of India, the Hindustan Times, et la plupart des autres médias du monde entier.