Accueil » Activités » 11 juillet, 2018

Le Gyalwang Karmapa félicite Sa Sainteté le Dalaï-Lama

11 juillet 2018 – Centre des visiteurs du Capitole, Washington, D.C.

  De nombreux membres de la Chambre des députés sont réunis dans une salle élégante du Centre des visiteurs du Capitole afin de célébrer le 83e anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï-Lama. Parmi eux se trouve Nancy Pelosi, présidente du groupe démocrate à la Chambre des députés et qui est un soutien de longue date de Sa Sainteté, ainsi que les députés Ileana Ros-Lehtinen, Jim McGovern, Claudia Tenney, John Culberson et Katherine Clark.

Après les prières pour la longue vie de Sa Sainteté le Dalaï-Lama, Kalon Ngodup Tsering, représentant de Sa Sainteté en Amérique du Nord, lit le message de Sa Sainteté, qui se termine ainsi : « Aidez les autres, et si l’occasion ne vous en est pas donnée, du moins abstenez-vous de leur causer du tort. Voilà pour moi le meilleur cadeau d’anniversaire. »

Après son discours, vient la découpe de l’énorme gâteau d’anniversaire par le Gyalwang Karmapa, hôte d’honneur de l’événement, qui invite Nancy Pelosi et Jim McGovern à l’assister en plaçant aussi leur main sur le manche du couteau. Ceci fait, le Karmapa est invité à prendre la parole.

« Je voudrais d’abord offrir mes Tashi Delek à tous ceux qui sont réunis ici au Congrès pour célébrer l’anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï-Lama. Personnellement, je suis enchanté d’être ici pour cette occasion très spéciale. Sa Sainteté est non seulement vénéré par tous les Tibétains, mais il est aussi estimé dans le monde entier  en tant que dirigeant qui œuvre pour la paix dans le monde et le bien de tous ; ainsi nous célébrons son anniversaire et ce jour est spécial et important pour nous tous. C’est aussi un jour où nous pensons à Sa Sainteté et lui offrons notre soutien en nous engageant du fond du cœur à travailler pour la paix dans le monde et le bonheur de tous les êtres vivants.

LRG_DSC03700-1600x900

Cet événement est si joyeux qu’il est difficile de mettre nos sentiments en paroles. En outre, c’est l’occasion de réfléchir à la situation des Tibétains au Tibet qui ne sont pas autorisés à exprimer leurs sentiments envers Sa Sainteté et qui rencontrent de grandes difficultés. Et donc, c’est aussi un jour où nous, les Tibétains qui vivons hors du Tibet, devons nous consacrer encore d’avantage à accomplir les souhaits de Sa Sainteté et à soutenir sa vision de compassion. Je vous remercie. »

 

 

Enseignements :

La Compassion et la Véritable nature de l'Esprit

Le Guide de l'Environnement du Karmapa

Les 108 choses à faire pour l'environnement

Les déplacements du 17ème Gyalwang Karmapa

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le retour de Karmapa aux U.S.A.

Le 19 mai 2008, dans la salle du Hammerstein Ballroom de New-york, le public était serré et enthousiaste : Tibétains, Chinois et Occidentaux, la plupart étaient disciples du précédent Karmapa. Le silence se fit plein de promesses, lorsque Dzogchèn Ponlop Rinpoché présenta le tant-attendu Karmapa Ogyen Trinley Dorjé…

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

La première visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa, Ogyèn Trinley Dorjé, aux Etats-Unis est un événement historique et une occasion à la fois joyeuse et mémorable pour ses nombreux étudiants et amis dans le monde occidental. Sa Sainteté, qui est à la tête de l’école Kagyu du bouddhisme tibétain, est largement reconnue comme étant un des plus grands Maîtres spirituels de notre temps…

La vie en Inde

La vie en Inde

L’arrivée du Karmapa à Dharamsala bénéficia d’une couverture médiatique extraordinaire dans la presse internationale : The Associated Press, Agence-France Press, The BBC, CNN, NBC, ABC, CBS, The Economist, Newsweek, Time, The New York Times, The Times of India, the Hindustan Times, et la plupart des autres médias du monde entier.